NICE et CANNES : CORONAVIRUS, Interdiction aux hébergements touristiques de recevoir du public - Pâques 2020

Mer Plage Vagues Cote Azur Beach Sea Riviera Easter Paques 2020


Interdiction aux hébergements touristiques de recevoir du public dans le cadre de lutte contre la propagation du virus Covid19.

Par arrêté préfectoral du 4 avril 2020, la location à titre touristique des chambres d’hôtels ainsi que des meublés de tourisme ou de tout autre logement destiné à la location saisonnière est interdite à l’exception de :

– l’hébergement au titre du domicile régulier des personnes qui y vivent ;
– l’hébergement d’urgence ;
– l’hébergement pour des besoins professionnels.

Ces dispositions sont applicables jusqu’au 15 avril 2020. La violation des dispositions de l’arrêté sera punie d’une amende de 135 euros, majorée à 375 euros.

Communes concernées par l’arrêté préfectoral n°2020-233 du 4 avril 2020 :

  • communes de plus de 10 000 habitants : Nice ; Cannes ; Antibes ; Cagnes-sur-mer ; Grasse ; Le Cannet ; Menton ; Saint-Laurent-du-Var ; Vallauris ; Mandelieu-la-Napoule ; Mougins ; Vence ; Villeneuve-Loubet ; Beausoleil ; Valbonne ; Roquebrune-Cap-Martin ;
    Carros ; La Trinité ; 
  • communes du littoral de moins de 10 000 habitants : Théoule-sur-mer ; Villefranche-sur-Mer ; Saint-Jean-Cap-Ferrat ; Beaulieu-sur-mer ; Eze ; Cap- d’Ail.
  • Cette interdiction ne concerne pas l'hébergement au titre du domicile régulier des personnes qui y vivent, l'hébergement d'urgence ou l'hébergement pour des besoins professionnels.

    Pour lire l'intégralité de cet arrêté préfectoral pris par le Préfet des Alpes Maritimes en prévision de cette période de vacances scolaires de Pâques: 

    Arrete_Prefectoral_COVID-19_interdiction_hebergement_touristique_Avril_2020.pdf